"CONSTRUCTION DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE À STRASBOURG

"CONSTRUCTION  DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE  À STRASBOURG Donate

Orthodoxie.com: "La consécration mineure de l’église de Tous-les-Saints à Strasbourg"

26.12.2018

 Le 25 décembre 2018, une article par père Jivko Panev s'est apparu sur le site Orthodoxie.com: "La consécration mineure de l’église de Tous-les-Saints à Strasbourg". Source: https://orthodoxie.com/la-consecration-mineure-de-leglise-de-tous-les-saints-a-strasbourg/?goal=0_9357f9bbb5-14f6d777ca-54360027&mc_cid=14f6d777ca&mc_eid=2999b5fa43

Le 23 décembre 2018, à Strasbourg, a eu lie la consécration mineure de l’église patriarcale de Tous-les-Saints. La consécration a été effectuée par l’évêque de Chersonèse Nestor . L’évêque a co-célébré avec  l’higoumène Philippe Ryabykh, recteur de la paroisse de Tous les Saints; le prêtre Maxime Politov, secrétaire administratif du diocèse de Chersonèse; le prêtre Daniel Escleine, prêtre de la paroisse orthodoxe de Saint-Grégoire-Palamas et Sainte-Attale à Strasbourg; le clergé de la paroisse de Tous les Saints – le prêtre Evgeniy Makushkine et le diacre Ioann Culeac,  et aussi le diacre Dimitri Stadnik.

Après la consécration mineure de l’église de Tous-les-Saints, la liturgie divine a été célébrée pour la première fois. a construction de l’église de Tous-les-Saints et du centre spirituel et culturel de la paroisse a débuté il y a 5 ans, le 4 décembre 2013. Le site de la construction a été transféré par la ville de Strasbourg à la communauté orthodoxe russe pour un bail de 99 ans. Tous les travaux de construction ont été réalisés grâce aux dons privés. Ceux qui ont fait des dons sont inscrits dans le livre de la mémoire de la paroisse «Dîme» et des prières se font à leur sujet. Le livre compte déjà environ mille noms. l’higoumène Philip, recteur de l’église de Tous-les-Saints, a souligné : «Non seulement nos paroissiens, mais également les habitants de divers pays du monde, sont devenus les bienfaiteurs de la construction. La plupart des dons provenaient de Russie, d’Ukraine, de France et d’Allemagne. Mais il y avait aussi des envois de fonds des États-Unis, du Canada, de la Pologne, de la Grande-Bretagne et même du Japon. Je voudrais également noter qu’il existe de nombreux français parmi les donateurs qui, bien qu’ils ne soient pas orthodoxes, ont contribué  à la construction de notre église. Cependant, il serait impossible de collecter un montant suffisant uniquement à partir de petits dons. C’est pourquoi, aujourd’hui, je voudrais mentionner la contribution de nos ktitors principaux les organisations commerciales russes telles que «Usine métallurgique de Tcheliabinsk», «Vnechtorgbank (VTB)» et plus particulièrement – la société «Transneft», qui a pris en charge la plupart des coûts de financement de cette construction.». L’église de Tous-les-Saints à Strasbourg

L’auteur du projet est l’architecte russe Dmitry Pshenichnikov et l’architecte exécutif est le français Michel Arnold. Les travaux de construction ont été réalisés par des entreprises locales. Cependant, le dôme, les croix, le chapiteau et l’abside du temple ont été fabriqués en Russie. Les travaux sur les mosaïques et les céramiques ont été réalisés par Oleg Shein et Dimitri Pipichin a écrit trois icônes du Sauveur, de la Vierge et de Saint-Nicolas pour l’église. Le temple, fait dans un style traditionnel en forme de flèche, et est conçu pour 300 personnes. Sa hauteur avec la croix est de 41 mètres.

Le patriarche de Moscou Cyrille est attendu pour la grande consécration de l’église qui aura lieu en 2019.