"CONSTRUCTION DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE À STRASBOURG

"CONSTRUCTION  DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE  À STRASBOURG Donate

Fête de la victoire à Strasbourg

09.05.2019

 Le 9 mai 2019, le clergé et les paroissiens de l'église de Tous les Saints ont pris part à une cérémonie solennelle dédiée au jour de la victoire dans la grande guerre patriotique de 1941-1945. Réunis ce jour-là au cimetière sud de Strasbourg, où ont été enterrés soldats soviétiques et prisonniers de guerre, une minute de silence a été observée pour tous ceux qui sont morts dans cette terrible guerre.

Puis des fleurs ont été déposées sur le monument aux soldats soviétiques et également à leurs tombes. Des fleurs ont été déposées par des diplomates - des représentants de consulats et d'institutions diplomatiques situées à Strasbourg: Russie, Biélorussie, Moldavie, Kazakhstan, Azerbaïdjan. Une délégation de députés des autorités locales de Tambov, représentants de la société française à la mémoire de la Seconde Guerre mondiale et résidents de Strasbourg ont également assisté à la cérémonie.

Après la dépose des fleurs, le recteur de la paroisse de Tous les Saints, l'higoumène Philippe (Ryabykh), co-présidé par le clergé de la paroisse - le prêtre Evgeniy Makouchkine, ont effectué une panikhide (service mémoriel pour les défunts) pour tous les chrétiens orthodoxes décédés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Père Philip s'est adressé aux gens présents avec un bref sermon dans lequel il a attiré l'attention sur le symbolisme profond, notamment pendant les jours de la célébration de Pâques, que nous célébrons le Jour de la Victoire et pourquoi nous nous rappelons de tous ceux qui ont donné leur vie pour les autres pendant la guerre: «Les chrétiens orthodoxes ne voient dans les cimetières qu'un refuge temporaire pour les corps des morts. Nous espérons que le jour viendra où les cimetières disparaîtront. Un jour, nous ne savons pas le jour exact où cela se produira, les morts ressusciteront, comme Jésus Christ a ressuscité une fois »

De plus, des membres du clergé et des paroissiens de l'église de Tous les Saints ont visité la nécropole nationale de Strasbourg-Cronenbourg, où ont été enterrés des soldats russes - participants à la Première Guerre mondiale. Une prière pour les défunts a également été effectué au cimetière et des fleurs ont été déposées.

Un jour plus tôt, le 8 mai 2019, à Strasbourg, la traditionnelle marche du "Le régiment immortel" s'était déroulée, à laquelle de nombreux paroissiens de l'église de Tous les Saints avaient également participé.

Album photo "Fête de la victoire 2019"