"CONSTRUCTION DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE À STRASBOURG

"CONSTRUCTION  DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE  À STRASBOURG Donate

Fête des Saintes Martyres Foi, Espérance, Charité et leur mère Sophia s'est tenue à Strasbourg

30.09.2020

 Du 29 au 30 septembre 2020, à la paroisse patriarcale de Tous les Saints à Strasbourg, des offices festifs ont été organisés à la mémoire des Saintes martyres Foi, Espérance, Charité et leur mère Sophia. Depuis sa fondation jusqu'à nos jours, la paroisse de l'Église de Tous les Saints a particulièrement vénéré ces Saintes martyres. A l'église, des prières hebdomadaires sont célébrées avec la lecture de l'acathiste sur les Saintes reliques, et les offices le jour de leur mémoire sont tenus selon le rite de la fête patronale. De plus, c'est ce jour-là en 2014 que la première pierre de la nouvelle Église de Tous les Saints à Strasbourg a été posée solennellement. Par conséquent, le jour du souvenir des martyres Foi, Espérance, Charité et de leur mère Sophia est aussi le jour de la fondation de notre église.

Le soir du 29 septembre, à la veille de la fête, une veillée nocturne a été effectuée, au cours de laquelle l'acathiste et le synaxaria (récit de leur vie) ont été lus aux Saintes martyres.

Le lendemain, dans la matinée du 30 septembre, une liturgie a été célébrée, après laquelle une procession s'est tenue autour de l'église avec les reliques des martyres et l'icône vénérée des Saintes.

Tous les offices divins durant la célébration ont été dirigés par le recteur de la paroisse, l'archimandrite Philippe (Ryabykh). Il a été co-présidé par le clergé de la paroisse strasbourgeoise - prêtre Evgeniy Makouchkine, prêtre Ioann Culeac et diacre Dmitry Stadnik La chorale paroissiale a chanté pendant les offices sous la direction de la régente Julia Bezroukova.

Pendant la procession dirigé par le recteur, l'icône, décorée de fleurs fraîches, a été portée par les prêtres, ainsi que par l'assistant à l'autel Vladislav Andon. L'honneur de porter les reliques des Saintes pendant la procession a été décerné à une paroissienne, l'une des nombreuses femmes dont c'est leur jour de fête patronale, Lyubov Bartuli.

Pour les célébrations, l'église, et surtout l'icône des Saints martyres, ont été décorées de fleurs fraîches. Les paroissiens de l'église Olga, Tatiana, Tamara, Irina, Lyubov et Yulia ont participé à la décoration.

Après la fin des offices divins, certains des paroissiens se sont rendus à Eschau, à l'église Saint-Trophime, dans laquelle reposaient pendant plusieurs siècles les reliques des Saintes martyres Foi, Espérance, Charité et leur mère Sophia, transférées de Rome par l'évêque de Strasbourg Remigius en 777. Dans un tourbillon de rebondissements historiques, les reliques ont été cachées de la profanation et ont été perdues, mais ce jour, elles reposent probablement dans une cachette sur le territoire de l'ancien monastère.

En 2016, la paroisse de Tous les Saints a reçu des particules d'une partie des reliques des Saints martyres, qui étaient conservées dans la ville de Brescia en Italie.
Chaque année, la paroisse de Tous les Saints a pris en charge l'organisation des offices et l'accueil de nombreux pèlerins de différentes parties du monde, venus à Strasbourg le 30 septembre. Cette année, en raison de l'épidémie de coronavirus, il n'y avait pas de groupes de pèlerins à Strasbourg. Cependant, nous pensons que, grâce aux prières des Saintes martyres, la situation changera l'année prochaine et que les chrétiens orthodoxes de différents pays pourront se réunir à nouveau pour une prière commune dans l'Église de Tous les Saints afin d'honorer la mémoire des Saintes martyres Foi, Espérance, Charité et leur mère Sophie.

Album photo 'Fête des Saintes Martyres Foi, Espérance, Charité et leur mère Sophia s'est tenue à Strasbourg 2020'