"CONSTRUCTION DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE À STRASBOURG

"CONSTRUCTION  DE L'ÈGLISE ORTHODOXE RUSSE  À STRASBOURG Donate

Les Saintes martyres Foi, Espérance et Charité et leur mère Sophie à Eschau

рака святых мучениц Веры, Надежды, Любви и матери их Софии в храме св. Трофима

 

Les reliques des Saintes Martyres Foi, Espérance et Charité et leur mère Sophie se trouvaient depuis le VIIIème siècle dans le monastère de femmes à Eschau près de Strasbourg, mobilisant de nombreux fidèles à la prière. A la demande de l'évêque de Strasbourg Rémi les reliques ont été transférées depuis Rome pour renforcer la chrétienté sur les terres alsaciennes. Les reliques sont arrivées le 10 mai 777. Le 10 mai 2013, après plus de 1200 ans, les chrétiens orthodoxes ont pour la première fois célébré la date du transfert des reliques des Saintes martyres à Eschau.  Durant les années révolutionnaires en France à la fin du XVIII siècle, les reliques ont disparu. Il est possible qu'elles soient toujours cachées à Eschau.

Actuellement, à l'église Saint Trophime subsiste le reliquaire historique dans lequel les reliques se trouvaient pendant 400 ans. A l'intérieur, une relique de Sainte Sophie a été de nouveau déposée il y a une cinquantaine d'année. частица Животворящего Креста Господня и частица мощей святой мученицы Софии

L'église renferme aussi une autre relique sacrée: une parcelle de la Sainte Croix. Il y a un sens profond au fait de rencontrer ces deux reliques sacrées au même endroit, car la fête des Saintes Martyres est célébrée tout de suite après la fête de l'Exaltation de la Croix. Pour cette raison, lors de la Divine Liturgie sont chantés simultanément les chants à la Croix et aux Martyres. Chaque année, le 30 septembre, le jour de la fête des Saintes Martyres, la paroisse de Tous les Saints de Strasbourg célèbre une Divine Liturgie et une procession.

Le clergé de la paroisse de tous les Saints célèbre régulièrement des actions de grâce devant les reliques. Lors de ces actions de grâce, les prières sont faites pour ceux dont les noms figurent dans les diptyques transmis à l'église et par voie électronique.  

Первый православный Крестный ход вокруг храма святого Трофима, в котором с 777 года хранились мощи святых мучениц Веры, Надежды, Любови и матери их Софии.La paroisse de Tous les Saints soutient les pèlerins orthodoxes souhaitant vénérer les reliques des Saintes Martyres. Les pèlerins souhaitant venir à Eschau et célébrer une action de grâce ou une Divine Liturgie  peuvent s'adresser à la Paroisse  de Tous les Saints.

 

Les saintes reliques à de l'Est de la France

La Très Sainte Patronne de Strasbourg

Sainte Odile - patronne d'Alsace